Sabrina Cormier

Comment utiliser et intégrer l’imagerie mentale.

L’imagerie est la capacité de reproduire des images et de contrôler ces images afin de les mettre en mouvement. Également, l’imagerie permet de pratiquer un geste technique et/ou tactique quand et où vous le souhaitez. L’imagerie peut être utilisé non seulement pour répéter ou recréer dans votre tête des expériences du passé ou d’imaginer comment vous voulez effectuer un aspect technique; ceci peut aussi être utilisé pour simuler un environnement de compétition, pour renforcer votre confiance en soi, pour contrôler vos émotions, pour maintenir vos habiletés face à une blessure et autres (Durand-Bush, 2016).

Voici des conseils pour mieux apprendre et utiliser l’imagerie (Durand-Bush, 2016) :

Être calme et détendu. Si votre corps est tendu, prenez quelques minutes pour vous détendre et vous concentrer. Vous pouvez vous concentrer sur votre respiration afin de détendre votre corps.

Une perspective interne ou externe peut être utilisée. Une perspective interne suggère que l’athlète voit son image de ses propres yeux. Une perspective externe de l’imagerie est le fait de se voir en train de faire les mouvements comme si nous nous regardions à la télévision.

Utilisez tous vos sens. Plusieurs athlètes utilisent simplement la vue lors de l’utilisation de l’imagerie, mais il est important d’utiliser tous nos sens, car ceux-ci sont une partie intégrante de nos performances.

Au début, gardez la pratique de l’imagerie simple. Il est généralement préférable d’apprendre et de pratiquer l’imagerie dans un environnement calme avec peu de distractions. Commencez par imaginer des objets ou des lieux de base tels que votre chambre ou votre cuisine. Essayez de bouger les meubles. L’important au début est de créer et de recréer des images mentales.

Utilisez le mouvement. L’imagerie consiste aussi à utiliser des mouvements. Il est possible d’utiliser des mouvements comme sauter, marcher, lancer dans notre processus d’imagerie afin de rendre ces images les plus réels possibles.

Entraînez-vous. N’oubliez pas que, tout comme les compétences physiques, techniques et tactiques, l’imagerie mentale ne peut être améliorée que par la pratique. L’important est d’intégrer l’imagerie à votre routine et de l’intégrer à l’entraînement.

Vidéos d’athlètes expliquant comment ils utilisent l’imagerie dans leur sport :

Suivre ces étapes vous permettra de commencer à intégrer l’imagerie à votre routine:

1) Imaginer que vous êtes sur la patinoire à l’aréna sur lequel vous pratiquez régulièrement. Utilisez vos compétences en imagerie pour explorer votre environnement de pratique :

– Ressentez la glace sous vos pieds.

– Voir ce qui est généralement autour de vous : buts, bancs, estrades, bandes.

– Imaginez-vous dans votre uniforme, votre casque, votre bâton.

2) Intégrer un mouvement

– Patiner dans l’aréna.

– Faire des étirements d’échauffement.

3) Imaginez-vous en train d’exécuter une habileté technique dans votre sport.

– Commencer avec un tir au but ou une passe. Ensuite, intégrer des jeux plus techniques.

L’imagerie demande beaucoup de concentration et vous constaterez peut-être que vous ne pouvez pas conserver une image très longtemps au début, mais vous pouvez développer cette partie de votre compétence avec un effort constant. L’important est de pratiquer l’imagerie le plus souvent possible.

Bon succès !!!

Publié par Vise L'Excellence inc. le | 3 septembre 2021